Passage en mauritanie

Départ de Dakhla, en route pour la Mauritanie ! Les journées sont de plus en plus chaudes mais les matinées restent … « fraîches » (12°C)
Passé la douane du Maroc, nous entrons dans un « No man’s land » avant de trouver la douane de Mauritanie. Des pistes à droite, à gauche, au milieu … Ici, rien n’est indiqué, rien n’est entretenu, c’est à personne… et à tout le monde. Le 4×4 Nissan s’ensable… Le TP3 également ! Des Maures venus de nulle part nous proposent leur aide moyennant cadeaux… Nous arrivons finalement à la douane de nuit après avoir sorti les plaques de désensablement.

Sur la route de Nouakchott, il est magique de voir les dunes à perte de vue colorées par le soleil, et de voir le vent les caresser, les dessiner grain de sable par grain de sable jusqu’a leur donner vie… Mais le Sahara nous promet d’autres paysages grandioses dans la traversée de la Mauritanie…

ps: on finit vite par acheter un cheich quand on fait la route en plein vent de sable

Il est possible de cliquer sur les photos afin de les agrandir ! Voir également galerie photo

Maintenant vous pouvez également laisser des commentaire en cliquant sur le lien près du titre de l’article (x commentaires), alors n’hésitez pas !

labidouille.jpgrivireensable.jpglaballade.jpgdunes.jpg

6 Réponses à “Passage en mauritanie”

  1. Lena dit :

    On voyage avec vous… (oh mais dis mon ptit frèro, c’est quoi cette belle moustache ?)

  2. carron adrien dit :

    Bonjour à Tous !!!

    Fréro de anaël…

    Votre blog est magnifique, les photos vraiment belles !!! et les discours sympas ! félicitations.

    Je vois que votre périple se passe bien pour le moment avec quelques galères dues au sable…

    Bisous à tout le monde et à toi mon fréro !!

    adrien

  3. Marc-Philippe dit :

    Maintenant on va vous suivre jour après jour. On va rentrer progressivement DANS le voyage, avec vous. Moi, ce qui m’intéresse, c’est surtout le récit de votre vécu, les anecdotes de la vie en équipe, des relations avec les individus locaux, les émotions, les difficultés du voyage et de l’adaptation aux « conditions du voyage …..Et photos à l’appui. Un façon de voyager à vos côtés, de voir à travers vos lunettes, sentir à travers votre peau. Et….. d’être rassuré, jour après jour, sur la bonne santé de mon fils !!! Salut à tous – Vive Internet

  4. Famille RAI dit :

    Alors que nous sommes ici toujours en hiver, vous nous faîtes rêver avec les magnifiques photos du Maroc et de Mauritanie.
    Malgré les galères que vous rencontrez, vous paraissez toujours aussi enthousiastes.
    Bon courage, bonne route, soyez prudents et à bientôt de vous lire.

    Claude et Eliane.

  5. dany d'ar minichi dit :

    demat « aventurero con bigote »
    Ce n’est quand même pas du chouchen que tu transferts dans le réservoir de la rolls tous terrains, suivons votre « périgrination » avec intérêt et attention
    des pensées et des bises pour vous.
    n.b.:bigote=moustache en espagnol
    Dany d’Ar Minichi

    n.b.:bigote=moustache en espagnol

  6. vince dit :

    ‘lut les travellers!
    merci pour votre récit (quelle belle prose!)
    merci pour le soleil! (ici max 5°c..)
    vince.

Laisser un commentaire