Retour à sakhor

Deux ans auparavant,  véro et moi avons passé deux semaines dans un petit village du Sine Saloum éloigné de la route. C’est donc tout naturellement que nous passons rendre visite à nos amis Sérères (ethnie présente le long du fleuve Saloum).

Le rendez vous est prévu au marché le mercredi matin dans la ville la plus proche. Ayant une journée d’avance, nous décidons de leur faire une surprise car je pense pouvoir retrouver le chemin du village….. Mon excès d’optimisme nous a valu un bel ensablement et deux bonnes heures de « pelletage/crickage » pour ressortir le camion. Nous décidons finalement de dormir en brousse et de retrouver les villageois au marché le lendemain comme prévu.

Après 16 km de piste nous arrivons devant le pont qui relie sakhor au continent et nous continuons à pied. Les retrouvailles sont chaleureuses et nous nous voyons offrir deux repas le midi pour notre arrivée. Yahya nous a déjà préparé une case pour que nous puissions dormir.

C’est avec plaisir que nous acceptons le coup de main demandé pour aller chercher la « cantine » de l’école à 15 km de là mais le hic c’est que la cantine, c’est près de deux tonnes d’aide alimentaire du programme alimentaire mondial !!! Qu’à cela ne tienne on fera deux voyages. Le poids du chargement nous a valu encore 4 beaux ensablements sur les deux voyages et je pense qu’on retrouvera encore du mil dans le camion une fois revenus en France. Encore quelques heures de pelletage et l’aide des hommes du village et nous sommes ressortis sans trop d’encombres et surtout dans la bonne humeur (c’est l’essentiel).

cantine.jpg
Après ces trajets mouvementés, nous passons une dernière journée tranquille dans le village avec les habitants. Élections régionales obligent, nous participons à un meeting politique dans une ambiance festive. Danses au son des percussions rythment les interventions.

coolpont.jpgcoolpont2.jpg

ecoletheo.jpggroupe.jpg

groupe2.jpggroupeyakhya.jpg

pangol.jpgpont.jpg

sakhor.jpg
Nous proposons enfin un atelier bulles de savons qui a rencontré un grand succès auprès des enfants.

bulles.jpg
C’est le cœur serré que nous repartons le samedi matin sur la charrette d’aruna jusqu’au camion. Quelques villageois profitent de l’occasion pour emprunter notre « taxi toubab » jusqu’au goudron. Ce deuxième passage à Sakhor à scellé notre amitié et nous y reviendrons surement un jour.

 

PS : Le concours a été remporté par Lysiane. Il s’agit bien du fruit de l’arcanier qui nous donne la noix de cajou. Le lot sera un petit sac de noix de cajou bien sur !!

25 Réponses à “Retour à sakhor”

1 2 3
  1. bara tine dit :

    that- s me bara dit 3mn commme surnom or nickname .vs savez que ns aimons bien notre village cela veut dire tan qu on n est pas mort ns quitterons jamais notre village natal.et ns souhaitons la bienvenu a nos chers etrangers. c bara 3mn et ousmane 4mn depuis sakhor en cas besoin c est alioune104@hotmail.com

  2. mariama dit :

    salut !
    j’habite à sakhor
    et je crois c une bonne initiative pour le développement de notre village car on possède des richesses culturelles et surtt naturelles.
    j’invite tt le monde à venir visiter notre village eT j’en suis sure et certaine que vous n’allez pas le regretter.

  3. maoussou diagne dit :

    slt les gars comment été le gala de lutte à sakhor. j’espere que sa c’est bien passé.vive sakhor ca kanam

  4. bop dit :

    slt js8 elton et js8 heureu d voir mon village sur le net je vous rmerci de tout coeur jémeré y voir plus de photos je salut iso le beau aissatou dite satou hibrahima é abdou khadir merci é bonne continuation

  5. françois diouf dit :

    slt c françois communément appelé timague je suis content de la description que vous avez fait demon beau village;vous voyez que ce regorge des potentialités mais fautes de moyens on parvient pas à les exploiter
    merc beaucoup chèrs car quiconque qui visite notre terre natale on le considère comme notre ami
    je salue au passage sophi amina thithi bara aliou et souley

  6. georges sarr dit :

    je suis fier de vous pourl’amour que vous portez à mon village natal.
    Qeu dieu vous protège et vous donne longue vie pour pouvoir terminer ce que vous avez deja commencé.

  7. BANKHOLE Valentin dit :

    Merci pour vos actions et nous espérons que votre prochaine venue coïncidera avec les fêtes de la 15 Août car c’est le meilleur moment où vous pourrez rencontrer la crème du villages: les Jeunes!

  8. rama sarr dit :

    salut suit à la découverte ce site j ai ressenti un sentiment de joie les photos sont très joli et me permet de revoir mon village que j aime tellement mes encouragement et a très bientôt merci

  9. Ndoye dit :

    Bonjour, ça me fait super plaisir de revoir mon village, merci pour tout !

  10. EUGENE DIAM dit :

    Merci de vous être déplacer jusqu’à Sakhor malgré la défectuosité de la route que l’on cherche même le jour pour pouvoir l’emprunter.En tout cas pour nous de Sakhor le problème ce n’est pas seulement la route mais le pont qui nous relie des autres villages et villes du pays.Construit en 1985 par CARITAS Dakar le pont est vétuste et cela cause des problèmes aux villageois et même aux étrangers qui sont obligés de garer leurs voitures ou charrettes au début du pont et marcher jusqu’au village.Une lettre a été envoyée au président de la république Maître ABDOULAYE WADE pour sa réhabilitation qui avait donné son accord.Il l’avait même imputé au premier ministre d »alors monsieur MAKY SALL,mais il n’y a pas eu de suite.Nous attendons jusqu’à présent.

1 2 3

Laisser un commentaire