Retour vers la Mauritanie

Déja le 20 Mars, il reste maintenant 3 semaines avant de rentrer en France et nous décidons de passer quelques jours à St louis du Sénégal sur la langue de barbarie. Cette escale est pour nous l’occasion de se reposer un peu au bord de l’océan dans un campement tranquille : chez « Nice Cool » ! C’est aussi le moment de faire les dernières réparations sur le camion. En effet, il est plutôt facile de trouver de pièces Saviem étant donné que beaucoup de transports en commun au Sénégal sont des Saviem (SG2 ou TP3). Beaucoup de Sénégalais nous ont d’ailleurs demandé l’arrêt en nous voyant arriver à bord de notre taxi Toubab.

Pour sortir du Sénégal, nous décidons de passer par le barrage de diama. Une fois les passeports tamponnés, la série noire continue puisqu’une petite pièce insignifiante entre le levier et la boite de vitesses nous vaudra une nuit supplémentaire au Sénégal et une session mécanique de deux heures avant de pouvoir passer en Mauritanie.

Arrivés à Nouakchott, Nous passons deux jours à l’auberge Ménata dans une ambiance routarde internationale. C’est aussi l’occasion de profiter de bonnes grillades de poisson pour un prix dérisoire.

 

cimg5014.jpgcimg5013.jpgcimg5030.jpgp1000254.jpgcimg5047.jpg

Une réponse à “Retour vers la Mauritanie”

  1. vince dit :

    salut les routards!
    pour moi c’est le départ, je sais pas faire de blog, mais je donnerais des news sur face book, enfin si je croise un ordi:-)
    ça à l’air bien chouette l’ambiance ‘cool rasta’ au senegal!
    bonne route!

Laisser un commentaire