La « route de l’éspoir »

29 janvier 2009

Il est difficile de décrire les paysages grandioses que nous traversons… Fermez les yeux… Sur une route en montagne Russe, le macadam à perte de vue semble étrangler le désert. Nous roulons au milieu de dunes ocres au sable fin. Des chèvres, des dromadaires, d’innombrables ânes et bientôt des troupeaux de vaches nous accompagnent. Des dunes de sable blanc apparaissent aux cotés des dunes ocres, un tapis d’herbe sèche s’étale à leur pied et des arbustes se dressent… Bientôt, d’impressionnant chaos rocheux nous cachent l’horizon et renferment quelques Oasis… Paysages indescriptibles… (Voir les photos !!) Nous avons l’impression d’être passé dans le désert, dans la savane et au milieu d’un décor de western !

Après avoir remorqué un 4×4 en panne, nous bivouaquons en brousse. Ici, le ciel parait plus grand et les étoiles Ô combien plus nombreuses ! Le lendemain, un coucher de soleil embrase l’horizon … Nous roulons bouche bée…

Quel bonheur de se retrouver au Mali !!
En quelques kilomètres, nous sommes étonnés de ressentir une attitude des gens et une chaleur différente. Le contraste nous parait flagrant. Les Maures que nous avons croisés étaient accueillant mais très rarement avenant. Nous ressentons une distance dans les relations. Leur visage paraissait parfois « sévère » et nous avons perçu une certaine animosité dans deux ou trois villages… Nous nous sentions plutôt tendus.

Première journée au Mali, nous nous posons à l’ombre d’un arbre pour manger. Deux enfants apparaissent de nulle part et nous tiennent compagnie. Quelques minutes s’écoulent, et nous sommes entourés d’enfants et de bébés accompagnés de leur mère !!! Notre repas parait être un spectacle !Un peu gênés, nous sortons les ballons pour jouer avec eux. Les au revoir se terminent par « donne moi cadeau » dans une petite bousculade !Joyeux et dur souvenir…

Le lendemain, nous nous arrêtons à Diema voir Kandé. Des pièces auto nous ont été confiées pour son garage. Il nous emmène chez lui pour boire le thé, moment d’accueil et de partage. Nous avons finalement été invités à manger et… à boire à nouveau le thé entourés d’enfants !

Bamako nous attend, nous y arrivons de nuit.
Premièrement : prendre une douche !
Deuxièmement : boire enfin une bonne bière fraîche !
unparmidautres.jpgcolor.jpgdesnesgogo.jpg

piknik.jpgoasis.jpglespectacle.jpg

montagnerusse.jpgbaobab.jpg

ps de chris : un grand merci a anael qui sait trouver les mots juste pour decrire notre quotidien durant ce périple

Passage en mauritanie

25 janvier 2009

Départ de Dakhla, en route pour la Mauritanie ! Les journées sont de plus en plus chaudes mais les matinées restent … « fraîches » (12°C)
Passé la douane du Maroc, nous entrons dans un « No man’s land » avant de trouver la douane de Mauritanie. Des pistes à droite, à gauche, au milieu … Ici, rien n’est indiqué, rien n’est entretenu, c’est à personne… et à tout le monde. Le 4×4 Nissan s’ensable… Le TP3 également ! Des Maures venus de nulle part nous proposent leur aide moyennant cadeaux… Nous arrivons finalement à la douane de nuit après avoir sorti les plaques de désensablement.

Sur la route de Nouakchott, il est magique de voir les dunes à perte de vue colorées par le soleil, et de voir le vent les caresser, les dessiner grain de sable par grain de sable jusqu’a leur donner vie… Mais le Sahara nous promet d’autres paysages grandioses dans la traversée de la Mauritanie…

ps: on finit vite par acheter un cheich quand on fait la route en plein vent de sable

Il est possible de cliquer sur les photos afin de les agrandir ! Voir également galerie photo

Maintenant vous pouvez également laisser des commentaire en cliquant sur le lien près du titre de l’article (x commentaires), alors n’hésitez pas !

labidouille.jpgrivireensable.jpglaballade.jpgdunes.jpg

Une petite semaine de Maroc

22 janvier 2009

Salut les esquimaux !!

Arrivés à Tanger, l’aventure commence avec 12°C ! Ha non, pardon, 7°C !! Brrr ! 12 c’est le nombre d’heures de retard du bateau … Nous avons donc déjà retrouvé l’Afrique … à Sète !
Nous avons roulé jusqu’a 2h pour dormir à Larache … (!!)
La route nous attends, nous filons à Ouagadougou « livrer » le 4×4 des AFB. Un timing est donné pour les quelques 5500 kilomètres à travers le Maroc, la Mauritanie, le Mali et le Burkina-Faso. Nous n’aurons donc pas beaucoup d’occasions pour nous poser et faire des rencontres de plusieurs jours. les paysages défilent et nous vivons au rythme du TP3 de Pilou et du Nissan.

Les délicieuses tajines de Salé, les nuits au bord de l’Atlantique, l’excellent poisson de Tarfaya, les incontournables et nombreux thés à la menthe ou à l’absinthe, les incontournables et nombreux contrôles de police, la pluie dans le Sahara et les salutations des gens sont nos principales occupations … Bref, dur dur les vacances. Un chouia de fatigue se fait ressentir mais pas d’inquiétude, nous nous adaptons.

Mercredi sera une journée repos Inch Allah à Dakhla dans le Sahara occidental avant de passer la frontière de Mauritanie.

Alors à bientôt, portez vous bien.

PS : Attention aux farouches épines des figues de barbarie lors de la cueillette … !

gibraltar.jpg
le rocher de gibraltar

lcume.jpglaroutine.jpglacabanedupcheur.jpg

laportedelaayoune.jpgverstantan.jpgterrainvague.jpg

premirepetitedune.jpgpetitepause.jpg
lescompres.jpg

d’autres photos sont disponibles dans la galerie (lien en haut à droite)

Bientot le depart

6 janvier 2009

Bonjour bienvenue sur le blog de nos nouvelles péripéties africaines

Tout d’abord une petite présentation de l’équipe :

Pilou : Habitué de l’Afrique et du convoyage de matériel humanitaire, il en a déjà sillonné les pistes à bord de ses différents camions tp3. Il reprend du service deux ans après la dernière expédition .

Bientot le depart sbres-1231620637-0-

Véro : Sensible aux qualités d’accueil et d’humanité des africains, elle est prête à repartir à l’aventure et aussi à dénicher des beaux tissus ou des perles dans les marchés colorés.

sbres-1231620637-1-

Chris : Deuxième voyage en Afrique, nouvelles expériences. On part cette fois avec un projet concret et c’est plaisant de s’y investir. Encore un bon hiver au soleil en perspective !

sbres-1231620637-2-

Anaël : Deuxième voyage, deuxième découverte. Le plaisir de prendre la route avec les acolytes ! Plaisir des rencontres, des pistes, de l’aventure ! Et … du soleil en hiver !

sbres-1231620637-3-

Le tp3 : Le véhicule favori de pilou pour sillonner les pistes de tôle ondulée. Ce sera son deuxième voyage en Afrique de l’ouest.

sbres-1231620637-4-

Nissan patrol : Après des années de bons services auprès des eaux et forets de Hérault, il va rejoindre Ouagadougou pour le compte des amitiés franco burkinabè.

sbres-1231620637-5-

Le projet consiste à descendre un véhicule 4X4 nissan patrol pour le compte de l’association des Amités Franco Burkinabè. Nous partons en convoi avec les deux véhicules chargés de vêtements et de matériel pour le compte d’associations telles que les AFB et « De la part de théo ». Un fois le Nissan et son contenu livré nous pensons profiter pour visiter le Burkina mais aussi continuer jusqu’au Togo,Bénin et Ghana.

Nous avons également prévu d’animer des ateliers pour les enfants sur le chemin.

Bulles de savon géantes

sbres-1231620637-6-

Sculpture sur ballons ou l’art de faire des caniches en ballons (avec un peu d’entrainement on fera aussi des éléphants des serpents et des fleurs !!!).

sbres-1231620637-7-

L’idée de ces ateliers nous est venue du fait que nous devons rencontrer en route djamilla et manu qui sont actuellement en Afrique pour réaliser leur projet cirqu’en brousse. Ce sont des amis que Pierre a déjà rencontré lors d’un précédent voyage.

Nous prendrons le ferry Sete-Tanger le 11 janvier afin de rejoindre Ouagadougou en trois semaines environ via le Maroc, la Mauritanie et le Mali..

Actuellement, nous nous activons pour préparer le départ. Il reste quelques jours et l’appart de pilou est envahi de cartons. Il y a encore mille choses a préparer mais la perspective du départ motive les troupes (quelque soit la météo).

sbres-1231620637-8-

sbres-1231620637-9-

A Montpellier il neige aussi dés fois….

Un grand merci à tous ceux qui rendent ce projet possible en donnant de leur temps ou des colis :

Jean Claude Bourguignon : président des AFB

Gérard Rampand (merci pour tous tes coups de mains)

Mr et Mme RAI de Prades le lez

Les pharmacies (les oliviers à Prades le lez et Saint jaulmes à Montpellier)

LOGIN à Prades (informatique)

Guillaume minier (1 carton de mini ballons de rugby)

Tous les donateurs de vêtements, chaussures, …

123